La Grande Collecte

Édition 2024 : "Vos archives font l'histoire du sport !"

L’imminence des Jeux Olympiques et paralympiques (JOP) de 2024 en France rappelle l’intérêt de préserver et de valoriser le patrimoine sportif.

Pour conserver cette mémoire et permettre d'écrire et de documenter l'histoire du sport, une Grande Collecte des archives du sport a été lancée au niveau national et se poursuivra jusqu'à la fin de l'année 2024.

Soutenue et pilotée par le ministère de la Culture (service interministériel des Archives de France)

La Grande Collecte s'adresse au "monde sportif" dans son ensemble, à savoir des archives produites par les clubs sportifs, quelle que soit la discipline pratiquée.

Plus largement, les citoyens sont invités à se pencher sur les archives qu'ils peuvent détenir en tant que pratiquant amateur, bénévole, supporter, photographe, etc.

La Grande Collecte est mise en œuvre par les services publics d'archives au niveau local.

Les Archives départementales du Gard s’inscrivent dans cette démarche en lien avec la nouvelle exposition Chroniques sportives qui sera présentée en ses murs à partir de l’automne prochain et lancent en ce sens une Grande Collecte des archives du sport du 1er juillet au 31 décembre 2024.

Vous détenez des archives sur le sport et vous souhaitez en faire don aux Archives départementales du Gard...

Merci de nous écrire à archives@gard.fr afin que nous puissions vous proposer un rendez-vous pour organiser les modalités de ce don.

En vous remerciant pour votre contribution.

À vos marques… Prêts ? Archivez !

Les campagnes précédentes

+ d'infos sur les éditions 2013-2014 - "La Grande Guerre"

"En novembre 2013 et 2014, à l’occasion du centenaire de la Grande Guerre et en collaboration avec la Mission du Centenaire, les Français ont été invités à faire connaître les souvenirs de leurs ancêtres, contemporains du conflit, combattants ou civils.

Plus de 20 000 personnes ont répondu à ce grand appel et se sont rendues dans les 150 services d’archives participants.

1 600 fonds d’archives ont ainsi été déposés ou donnés, et quelque 325 000 documents ont été numérisés.

Lettres aux parents, à la fiancée ou à l’épouse, carnets intimes, croquis et dessins, diplômes, médailles, objets insolites fabriqués dans les tranchées, tels ont été les souvenirs exhumés par les Français à l’occasion de ces deux Grandes Collectes.

Une sélection des milliers de documents numérisés est disponible sur ce site."

Les Archives départementales du Gard se sont associées à cette édition de la Grande Collecte. Elles restent toujours à votre disposition (sur rendez-vous) pour récolter les documents que vous souhaiteriez prêter en vue de leur numérisation avant restitution.

+ d'infos sur l'édition 2016 - "Les relations entre l’Afrique et la France aux XIXe et XXe siècles"

Les 18, 19 et 20 novembre 2016, lancement d’une nouvelle édition de "La Grande Collecte" consacrée aux relations entre l’Afrique et la France aux XIXe et XXe siècles.

Annoncée le 19 mars 2016 par le président de la République, cette troisième édition de la Grande Collecte, intitulée "De part et d’autre de la Méditerranée, Afrique-France XIXe-XXe siècles" avait pour ambition d’élargir, grâce aux archives privées, les sources de notre histoire, d’inviter chacune et chacun à alimenter par leur mémoire personnelle et familiale le grand récit national français et de favoriser ainsi une mémoire partagée et apaisée.

Tous les aspects des relations franco-africaines étaient visés par "La Grande Collecte" : échanges commerciaux ou scientifiques, collaborations économiques, partenariats culturels, immigrations, mais aussi événements politiques et militaires.

Les personnes ou les familles conservant des documents authentiques et présentant un certain intérêt historique ou une certaine originalité en lien avec cette thématique (journaux intimes, carnets, correspondances, photographies, tracts, affiches...) étaient invitées à les faire connaître auprès des services participants afin de les sauver de l’oubli. Ils permettaient d’enrichir l’histoire de deux siècles d’une communauté de destin, en mettant en lumière les actions des populations civiles et la réalité des parcours individuels.

Les Archives départementales du Gard se sont associées à cette édition de la Grande Collecte. Elles restent toujours à votre disposition (sur rendez-vous) pour récolter les documents que vous souhaiteriez prêter en vue de leur numérisation avant restitution.

Attention toutefois : la numérisation ne pourra pas se faire immédiatement. Selon le format et la quantité de vos documents, il pourra être préférable de nous en présenter la totalité ou un échantillon, puis de les conserver par devers vous : auquel cas, lorsque l'opération de numérisation pourra être lancée, nous conviendrons d'un rendez-vous pour que vous les remettiez aux Archives départementales.

+ d'infos sur l'édition 2018 - "Archives de femmes, archives des femmes"

L’organisation d’une Grande Collecte de documents sur l' l'histoire des femmes était prévue le 9 juin 2018 dans de nombreux services publics d'archives.

Les éditions précédentes (2013 à 2016) avaient concerné la guerre de 1914-1918 et les relations entre la France et l'Afrique. À l’occasion de la Journée internationale des archives 2018 (le samedi 9 juin), les Archives de France organisaient une nouvelle collecte dédiée à l’histoire des femmes. Intitulée "Archives de femmes, archives des femmes", son ambition était très large, afin de documenter à la fois la mobilisation et les engagements politiques et associatifs des femmes, leurs militantismes, l’histoire des femmes au travail et dans le cercle familial, ou encore leurs activités créatrices.

Un grand appel était donc lancé au public afin de collecter et de numériser des archives de femmes et des archives éclairant l’histoire des femmes. La Grande Collecte embrassait tous les domaines d’activité : action politique, militantisme féministe, recherche scientifique, création artistique, activité professionnelle, loisirs, etc. Les personnes ou les familles conservant des documents tels que des journaux intimes, des carnets et notes manuscrites, des correspondances, des photographies, des tracts et affiches étaient invitées à les faire connaître auprès des services partenaires afin de les sauver de l’oubli.

Les Archives départementales du Gard se sont associées à cette édition de la Grande Collecte. Elles restent toujours à votre disposition (sur rendez-vous) pour récolter les documents que vous souhaiteriez prêter en vue de leur numérisation avant restitution.

Attention toutefois : la numérisation ne pourra pas se faire immédiatement. Selon le format et la quantité de vos documents, il pourra être préférable de nous en présenter la totalité ou un échantillon, puis de les conserver par devers vous : auquel cas, lorsque l'opération de numérisation pourra être lancée, nous conviendrons d'un rendez-vous pour que vous les remettiez aux Archives départementales.